Publicité mobile : Facebook lance sa propre régie face à Google

e-Commerce

Facebook semble vouloir concurrencer Google dans le domaine de la publicité mobile !

En effet, lors de la F8 developers Conference, Mark Zuckerberg a annoncé la création de la régie publicitaire pour mobile « Facebook Audience Network ».

Facebook s’attaque donc à Google sur le marché tant prisé de la publicité ciblée dans les applications pour smartphones et tablettes. Le réseau social mettra ainsi à disposition des éditeurs d’applications mobiles un catalogue composé d’environ 1 million d’annonceurs.

Bien entendu, au passage Facebook récupèrera une commission sur les ventes, dont le montant n’est pour l’instant pas connu.

Grâce à l’intégration simple par les développeurs d’un morceau de code dans les applications partenaires, l’affichage de bannières publicitaires (estampillées Facebook) fleurira dans nos chères applications mobiles.

Plusieurs formats publicitaires

Facebook Audience Network propose plusieurs formats publicitaires aux développeurs d’applications iOS et Android : la bannière 320×250, la publicité interstitielle, ainsi qu’un format de publicité personnalisable, si les besoins sont autres.

publicite mobile facebook audience network

De la publicité mobile ultra-ciblée

Bien entendu le plus de cette régie publicitaire est que Facebook sait tout de ses utilisateurs : leurs intérêts, leur âge, leur sexe, s’ils sont célibataires ou en couple, et peut même savoir quelles applications sont installées sur leurs smartphones et tablettes.

La possibilité pour les développeurs d’afficher des publicités mobiles ultra-ciblées.

Mais Mark Zuckerberg promet que les données des utilisateurs de Facebook ne seront pas divulguées aux tiers d’Audience Network.

La publicité sur mobile : un marché qui va exploser

Le m-commerce étant depuis quelques années en fort développement dans le monde, il en est forcément de même pour la publicité sur mobile.

En effet, en 2013, 18 milliards de dollars ont été investis dans la publicité mobile. Ces dépenses devraient atteindre 95 milliards en 2018, selon eMarketer.

C’est Google, grâce à sa régie AdMob qui empoche la majorité de ces dépenses publicitaires (48%), suivi de Facebook (18%), puis Twitter (2%).

Il est fort à parier que Facebook sera donc un véritable concurrent pour Goggle dans ce domaine, surtout que 60% des revenus publicitaires de Facebook proviennent actuellement de la publicité mobile.

Source photos : Facebook

Écrit le 4 mai 2014
par Vanessa

Retour en haut