Plan de taggage Webanalytics

Non classé

Tout site web, site mobile ou application mobile se doit de suivre son trafic et les interactions des visiteurs avec son contenu.

Le code javascript de Google analytics est insuffisant pour suivre en détail ce qui ce passe sur un site web. L’ajout de tags (ou marqueurs / balises de suivi) via sa solution d’analyse de trafic, par exemple Google analytics, permet de collecter des données pour ensuite les analyser. Le plan de taggage permet en amont de définir quelles seront les données à collecter sur chacune des pages du site. Il doit donc être réfléchi afin de collecter des données utiles à la stratégie commerciale.

Google Analytics

Qu’est-ce qu’un plan de taggage ?

Un plan de taggage, aussi appelé plan de marquage, est présenté sous forme de document (excel la plupart du temps) et décrit le processus d’implémentation des balises de suivi issues de la solution web analytique permettant la collecte de données et l’analyse de l’audience d’un site web.

Il doit être adapté à la structure et l’arborescence du site (catégories, sous-catégories, pages). Pour chaque page (formulaire de contact, page produit, page de confirmation de commande, etc.), il est important de définir les éléments à suivre.

Le document se compose donc des pages du site, nommées par leurs URLs précises, des éléments à suivre pour chacune d’entre elles et du code de suivi à implémenter.

Voici un certain nombre de données qu’il est possible d’obtenir :

  • Les produits ajoutés au panier
  • Les sources d’acquisition de trafic
  • Le suivi des campagnes marketing mises en place : adwords, e-mailing, affiliation
  • L’inscription à un formulaire de contact
  • Les événements déclenchés sur une page : clic sur un bouton, lancement d’une vidéo

Les actions les plus rentables seront alors identifiées facilement. La stratégie web pourra ainsi être optimisée.

Comment réaliser un plan de taggage ?

Dans un 1er temps vous devez récupérer l’arborescence de votre site internet et organiser les pages par groupe ou catégories / sous-catégories. Vous pourrez ensuite intégrer les tracking dans une colonne spécifique.

Une fois le fichier terminé, vous pouvez utiliser l’outil gratuit Google Tag Manager http://www.google.com/tagmanager/ afin d’implémenter les balises de suivi.

Plan de marquage Google Analytics

Ensuite, vous pouvez préparer les URLs pour le plan de taggage. L’outil gratuit de création d’URL de Google, https://support.google.com/analytics/answer/1033867?hl=fr, vous permettra de configurer vos URLs en intégrant les bons tags (utm_source, utm_medium, utm_term, utm_campaign). Vous pourrez ainsi les retrouver facilement dans Google Analytics.

Quand doit-on réaliser un plan de marquage et par qui ?

Un plan de marquage doit être réalisé en amont de la mise en ligne d’un nouveau site web, site mobile ou application mobile, une fois la stratégie d’évaluation numérique mise en place. Mais le plan de taggage doit évoluer tout au long de la vie du site web et parfois même être redéfini dans son intégralité lors d’une refonte.

La personne qui réalise un plan de taggage doit avoir une expérience dans l’analyse numérique mais aussi des notions techniques. Il peut être un web analyste, un traffic manager ou encore un développeur web. Le mieux étant leur collaboration afin de profiter au mieux des compétences spécifiques de chacun.

 

Écrit le 19 février 2016
par Laetitia

Retour en haut