15 astuces à mettre en pratique pour recycler le contenu de son blog et augmenter son taux de trafic web

Campagnes Webmarketing

Créer abondamment du contenu de qualité, c’est bien ! Mais savoir tirer le meilleur parti de ceux-ci en touchant par exemple, un  public plus large, c’est mieux ! Aujourd’hui, il existe différentes stratégies permettant d’y parvenir. Et parmi celles-ci figurent le “Repurposing Content”.

“Le Repurposing Content”, entendez par là “Contenu réorienté (Traduction littérale)”, est une stratégie qui consiste à réutiliser l’ensemble des contenus déjà existants sur son blog/site pour ensuite les convertir sous d’autres formats (vidéo, infographie, e-book/guide/étude de cas). Le but étant de réussir à atteindre un public toujours plus large.

Nous choisissons particulièrement de vous partager cette stratégie car au fil de nos activités webmarketing/communication au sein de l’agence (phase de brief), nous constatons que la plupart de nos clients consacrent la moitié de leurs temps de production à la création de contenu. Et pourtant, ils disposent d’ores et déjà d’un grand nombre de contenus inactifs ou qui ont seulement fait l’objet d’une ou deux publications. Au sein de notre agence, nous considérons ces contenus déjà produits comme un atout non négligeable pour la réussite d’une stratégie de contenu.

Vous trouverez à travers cet article, les raisons qui nous ont poussé à proposer une telle technique à nos clients.

Pourquoi devriez-vous réutiliser vos contenus déjà existants ? (Repurposing Content )

 

Recycler ses contenus déjà existants permet de gagner du temps dans la production

 

La plupart de ceux qui se sont prêtés à l’exercice de production de contenus, savent que cela nécessite beaucoup de temps de travail. Les plus assidus et créatifs doivent par exemple, :

  • Effectuer une veille informationnelle à la recherche d’idées d’articles
  • Rechercher les mots clés les plus pertinents
  • Réunir en fonction des sujets, les études les plus récentes

Et toutes ces étapes deviennent répétitifs pour quiconque doit se concentrer sur le prochain contenu à produire. Sur le long terme, cela pourrait générer un sentiment de lassitude, notamment quand les premiers résultats ne répondent pas à nos attentes. Or, en recyclant ces contenus anciens dans de nouveaux formats, vous avez la possibilité de tirer non seulement le meilleur parti de vos ressources déjà existantes mais aussi et surtout, vous réduisez le temps consacré à la réalisation des étapes de conception de contenus citées précédemment.

 

Recycler ses contenus déjà existants permet d’atteindre un nouveau public-cible et de nouveaux prospects

 

Il est important pour vous de savoir que la plupart de vos visiteurs et prospects ont des préférences divergentes en termes de formats de contenus. Pendant que certains d’entre eux aiment consommer des articles de blog, des études de cas et livres blancs, d’autres préfèrent visionner des vidéos, ou encore écouter des podcasts.

Par conséquent, si vous choisissez de publier uniquement du contenu textuel, vous risquez de frustrer le groupe de visiteurs/prospects qui a une préférence pour les formats vidéo et podcasts.

A l’agence, pour faire face à cette situation, nous proposons par exemple, à la plupart de nos clients, de créer en amont des buyers persona. L’intérêt de ce dispositif est qu’il permet de définir à partir d’un ensemble de données info-communicationnelles, tous les types et formats de contenus dont votre public-cible en a réellement besoin.

Puisque vous savez maintenant, l’intérêt d’opter pour la stratégie du “Repurposing content”, entrons maintenant dans le vif du sujet.

 

Comment trouver le contenu à recycler pour augmenter son volume de trafic et  son taux de conversion clients ?

 

Avant de penser à recycler votre contenu, il est important pour vous d’identifier le bon contenu à réutiliser. L’un des conseils que nous donnons à nos clients est de passer au « peigne fin » tous les contenus publiés, pour ensuite choisir ceux qui ont enregistré un bon R.O.I. Pour y parvenir, vous pouvez par exemple, les choisir en fonction de leur taux de trafic et de partage ou le nombre de vues (s’il s’agit d’une vidéo). Vous pouvez même inclure les commentaires car ceux-ci vous permettront particulièrement de savoir comment ils ont été perçus par votre public-cible.

 

Quelles astuces utiliser pour recycler le contenu de son blog et augmenter son taux de trafic web ?

 

#Astuce 1 : Transformer une série d’articles de blog premiums en un E-book/Guide et inversement

Astuce 1 : Transformer une série d’articles de blog premiums en un E-book/Guide et inversement

Cette première astuce est la plus répandue chez les professionnels du webmarketing mais aussi la plus efficace pour qui souhaite améliorer son référencement naturel et obtenir des leads qualifiés.

Comme l’indique l’intitulé, elle consiste à reconvertir une longue série d’articles de blog en un livre blanc ou un guide des meilleures pratiques téléchargeables.

Au sein de notre agence par exemple, nous avons décidé d’utiliser cette astuce pour la réalisation de notre prochain livre blanc sur le référencement naturel.  L’idée sera de recycler tous nos articles publiés sur le thème du référencement naturel pour en faire un livre blanc au bout de 100 jours.

Nous en sommes convaincu  dans la mesure ou nous l’avons testé pour plusieurs de nos clients dont “Allegro Musique”. Il s’agit d’une plateforme qui met à la disposition de ses clients, des professeurs expérimentés capables de leur apprendre l’instrument de musique de leur choix.

Pour réaliser leur premier livre blanc, nous avons recyclé tous les contenus (articles de blog, vidéos conseils, infographies) à forte valeur ajoutée ayant enregistré un bon ROI sur leur blog. Toutefois, afin de nous démarquer de la concurrence et pour apporter une touche originale, nous avons intégré dans le livre blanc, un jeu interactif permettant aux internautes de déterminer à partir d’un quiz quel instrument de musique leur conviendrait le mieux. –>Résultat : la plateforme enregistre de plus en plus de demandes de téléchargements. Pour visualiser le livre blanc que nous avons réalisé pour Allegro Musique, c’est par ici –> : Livre blanc

Vous pourriez vous aussi, selon votre secteur d’activité, vous démarquer du florilège de contenus E-book disponibles sur le web, en laissant libre cours à votre créativité.

De nombreuses entreprises mettent déjà en pratique cette astuce. dont “ZAPIER” : cette entreprise crée tous les 90 jours, un E-book. Résultat : elle est parvenue à enregistrer 15.000 téléchargements et augmenter le nombre de ses abonnés à 10.000.

Autre point important, vous pouvez également faire l’inverse en convertissant cette fois-ci, votre e-book en une série d’articles de blog. En clair, l’idée serait de diviser votre E-book en une longue série d’articles de blog publiés séparément. Attention toutefois à éviter le « Duplicate content » nuisible au SEO. Nous vous conseillons de donner accès à votre e-book via un formulaire, ce qui vous permettra de récupérer un lead (a minima l’adresse e-mail) et de ne pas mettre en ligne cet e-book (il n’y aura pas ainsi de contenus dupliqués).

#Astuce 2 : Rédiger un article de synthèse regroupant un ensemble de contenus de la même thématique

Astuce 2 : Rédiger un article de synthèse regroupant un ensemble de contenus de la même thématique

Celle-ci est une variable de la première astuce que nous avons partagé précédemment.

L’idée ici est de rassembler par exemple un ensemble d’articles thématiques pour en faire un article synthèse. A la différence de la première astuce, l’objectif à travers celle-ci n’est pas de réutiliser intégralement les articles sélectionnés mais plutôt d’intégrer dans la publication de synthèse, un lien cliquable vers ceux-ci. Bénéfique pour le référencement notamment pour son système de liens internes, cette pratique est beaucoup utilisée dans les pays US.

Par exemple, voici un article de Design Milk qui a intégré à partir d’un post de synthèse, des liens vers ses meilleurs articles publiés en 2017. En France aussi, certains spécialistes webmarketing tels que Rudy Viard l’utilisent pour étoffer leurs guides pratiques.

#Astuce 3 : Transformer votre article de blog en une infographie

Astuce 3 : Transformer un article de blog en une infographie

Si vous disposez sur votre blog, d’un article ou rapport d’activités comportant des statistiques, des données (chiffres) informatives, vous pouvez transformer ces derniers en une infographie. Au cas ou vous ne l’aurez pas constaté, les infographies ont actuellement la côte sur le web. Selon le fait qu’elles soient animées ou interactives, elles ont l’avantage d’être ludiques et faciles à « consommer ».

L’avantage de cette astuce réside dans le fait qu’elle peut être facilement réalisée. Si vous ne disposez pas de graphiste en interne, vous pouvez soit utiliser des logiciels de conception d’infographies tels que Canva, Vengage, Piktochart, soit faire tout simplement appel à une agence spécialisée dans la conception de contenus premiums.

A titre d’exemple, vous pouvez consulter cette infographie que nous avons réalisée à partir d’un article pour l’un de nos clients spécialisé dans l’estimation immobilière.  

Une autre variable consiste à combiner [texte descriptif et infographie]. L’infographie sert alors dans ce cas de contenu complémentaire et d’illustration. L’un des blogs que nous apprécions dans ce registre est le site de “Blogging Wizard”. Vous trouverez ici un exemple de contenu sur lequel ils mettent en pratique cette astuce.

 

#Astuce 4 : Transformer votre article de blog en une page web ou une courte vidéo

Astuce 4 : Transformer un article de blog en une page web ou une courte vidéo

Cette astuce s’inscrit également dans le même ordre idée que la précédente astuce. L’idée ici, est de réutiliser vos articles les plus longs en termes de mots pour en faire une vidéo explicative. Dans le paragraphe précédent, nous vous avions évoqué l’exemple d’un client spécialisé dans l’estimation immobilière, qui a transformé un article de blog en une infographie. Nous avons également proposé à ce même client de transformer l’un de ses articles en une vidéo que vous pouvez visionner ci-dessous :

 

#Astuce 5 : Réutiliser votre article de blog pour en faire une check-list

Réutiliser un article de blog pour en faire une checklist

Nous apprécions tout particulièrement cette astuce car elle peut servir à générer des leads qualifiés. En clair, l’idée serait d’abord, de répertorier une liste de ressources, de bonnes pratiques, de modèles,  à partir d’articles premiums pour ensuite les proposer en téléchargement à vos visiteurs moyennant des données utilisateurs qualifiés (Nom – Prénoms – mail – entreprise – centre d’intérêts, par exemple).

A titre d’exemple, si vous aviez bien lu cet article, nous vous proposons à plusieurs reprises, des modèles de conception de buyers persona en téléchargement (Intégrer le lien de téléchargement). En remplissant le formulaire de téléchargement, vous nous donnez l’opportunité d’améliorer notre connaissance client et vous proposer par la suite, des contenus qui répondent uniquement à vos besoins.

Mettre en pratique cette astuce est donc bénéfique pour vous et les visiteurs de votre site web.

 

#Astuce 6 :  Redonner une seconde vie à vos articles les plus en vus en faisant du « Guest blogging »

Si vous ne connaissez pas le guest blogging, eh bien sachez qu’il s’agit d’une stratégie marketing qui consiste à écrire en tant qu’expert sur un sujet. Et l’idéal serait de le faire sur un site spécialiste qui a une forte notoriété.

La particularité de cette technique est qu’elle permet de :

  • Générer des backlinks (par exemple des liens vers le blog de l’auteur de l’article)
  • Augmenter la visibilité de sa marque (en bénéficiant de la notoriété du blog sur lequel vous allez publier)
  • Élargir votre public-cible

Que devez-vous retenir de cette astuce ? : En tant que concepteur de contenus, invité à rédiger un article sur un blog spécialiste, vous pourriez réutiliser (en le développant) un article existant sur votre blog plutôt que de rédiger l’article sur un sujet totalement nouveau.

Supposons par exemple, que vous avez créé récemment un guide complet sur la mise en place d’une stratégie de marketing de contenu. Ce guide en question, comporte différents points majeurs tels que : “Les astuces pour concevoir et rechercher des sujets de contenus”, “la mise en place d’un calendrier de publication et de promotion de contenu sur les réseaux sociaux numériques”, “la réalisation d’un audit SEO vis à vis des contenus existants”.

Plutôt que rédiger un article sur un nouveau sujet, vous pouvez réutiliser l’un des points majeurs de votre guide pour en faire un article “Guest”. Le titre de l’article “Guest” serait par exemple : “5 étapes à suivre pour réaliser un calendrier de publication et de promotion”. Et vous pourrez par la même occasion, insérer un lien cliquable vers le contenu original [guide complet sur la mise en place d’une stratégie de marketing de contenu]. Ce qui vous permettra de générer des liens vers votre site web/blog.

Attention : Évitez de faire du « Duplicate content » (c’est reproduire le même contenu textuel sur le site qui vous invite). Cela pourrait nuire à votre classement dans les résultats de GOOGLE. Vous pouvez par exemple, procéder à une réécriture de l’article de blog (Rewriting).

 

#Astuce 7 : Réutiliser un contenu existant en publiant un extrait de celui-ci sur les sites de curation et veille tels que Feedly

Astuce 7: Réutiliser un contenu existant en publiant un extrait de celui-ci sur les sites de curation et veille tels que Feedly

Selon Wikipédia, Feedly se présente comme une interface web ou une application mobile permettant de publier et partager avec ses abonnés un extrait de ses contenus à partir d’un flux RSS.  Aujourd’hui, son nombre d’utilisateurs est passé de 3 à 12 millions.

Si vous êtes à vos débuts, la publication d’extraits de contenus sur Feedly pourrait vous permettre de toucher un public déjà disponible sur la plateforme. Et le fait de pouvoir intégrer un lien redirigeant vers l’article original augmentera par la même occasion, la visibilité de votre site web. Pour information, vous y trouverez la plupart des grands blogs spécialisés dans le webmarketing, la communication, le design web, l’immobilier et bien d’autres domaines d’activités.

#Astuce 8 : Réutiliser les articles de votre blog ou encore le contenu de votre e-book pour enrichir les envois de vos mails automatisés

Astuce 8 : Réutiliser les articles de votre blog ou encore le contenu de votre e-book pour enrichir les envois de vos mails automatisés

On n’y pense pas très souvent. Et pourtant, les contenus déjà disponibles sur votre blog, peuvent, vous aider à enrichir le contenu de vos emails. Vous pouvez par exemple, proposer à tous vos nouveaux inscrits (à la newsletter, au téléchargement d’un livre blanc ou d’une documentation) des séries de contenus en rapport avec leurs besoins, dans des mails automatisés (en ajoutant des intervalles de 2 ou 3 jours pour chaque envoi).

 

#Astuce 9 : Mettre à jour les contenus existants et les reprogrammer

Astuce 9 : Mettre à jour les contenus existants et les reprogrammer

Nous ne cesserons de vous le répéter ! Vos anciens contenus ont de la valeur. Il vous suffit de sélectionner l’ensemble des contenus qui ont bénéficié d’un succès auprès de votre cible. Certains de ces contenus ont parfois besoin de mise à jour en termes de données (notamment si elles sont évoluées), de nouvelles pratiques…

Au delà de cette mise à jour, vous pouvez par exemple, :

  • Créer à partir de ces contenus mis à jour, des diapositives sur SlideShare    
  • Re-publier ces contenus mis à jour sur Feedly, Linkedin Pulse ou un groupe de LinkedIn dont les thématiques de discussion sont en rapport avec votre domaine d’activité
  • Créer des contenus vidéo, audio à partir de ces contenus mis à jour (articles de blog) mais aussi des infographies que vous pourrez intégrer dans vos emails automatisés
  • Créer des images Pinterest

L’une des manières rapide et rigoureuse de savoir lequel de vos anciens contenus, vous devez réactualiser, consiste à effectuer une recherche sur l’outil Buzzsumo. En clair, l’idée ici, est d’entrer votre site web dans le champ de recherche de l’outil. Une fois effectué, vous aurez le classement de vos meilleurs contenus en terme de partages sur les réseaux sociaux tels que Twitter, Facebook, LinkedIn, Google+ … Il ne vous restera plus qu’à exporter les données et à appliquer les conseils évoqués ci-dessus.

 

#Astuce 10 : Republier les anciens articles sur les réseaux sociaux numériques en créant au préalable des descriptifs différents

Astuce 10 : Republier vos anciens articles sur les réseaux sociaux numériques en créant au préalable des descriptifs différents

Très souvent, nombreuses sont les entreprises qui arrêtent la promotion de leur articles de blog, après une seule publication. Plutôt que de procéder de la sorte, vous pouvez tout simplement créer selon le contenu à partager, de multiples descriptifs.

Cela devient plus facile à réaliser lorsque votre contenu à partager est composé notamment de statistiques. Pour exemple, si le contenu que vous souhaitez publier, renferme 10 données statistiques différentes sur les réseaux sociaux numériques ou le marketing de contenu, cela voudrait dire que vous avez la possibilité de créer 10 descriptifs différents pour sa publication sur les réseaux sociaux numériques.

Par ailleurs, il existe aujourd’hui de nombreux outils (Hootsuite, Buffer, Promo republic) qui permettent de planifier selon ses préférences, ses publications sur les réseaux sociaux. Vous n’avez donc pas d’excuses 🙂

 

#Astuce 11 : Transformer vos webinaires en des diapositives à publier sur slideShare

Astuce 11 : Transformer vos webinaires en des diapositives à publier sur slideshare

La plupart des entreprises qui multiplient les webinaires, mettent en pratique cette astuce. Elle consiste en effet, à réutiliser le document de présentation utilisé lors du webinaire, pour une publication sur Slideshare.

Pour mieux s’y prendre, vous devez dans un premier temps, vous assurer que votre document a été réalisée à partir d’outils tels que PowerPoint, Google Slides, Keynote…

Ensuite, vous devez télécharger le fichier sur slideshare.

 

Et une fois téléchargé sur slideshare, il ne vous restera plus qu’à analyser les premiers retours sur investissement en termes de vues.

 

#Astuce 12 : Transformer vos webinaires en un article de blog ou une vidéo que vous pouvez publier soit sur Youtube, soit sur Dailymotion, ou encore Vimeo

Comme vous le savez, les webinaires sont des événements réalisés en direct sur des plateformes dédiées tels que GoToWebinar, webikeo… Ce qui sous entend qu’elle est programmée d’avance sur une date précise.

De ce fait, il est courant que certains de vos visiteurs et potentiels clients (par manque de temps ou pour avoir oublié de confirmer leur inscription à l’évènement) ne puissent pas assister au webinaire. Et pourtant, le webinaire est de toute façon, un événement filmé, donc une vidéo. Par conséquent, nous vous conseillons de l’uploader sur des plateformes de vidéo telles que Youtube, Dailymotion, Vimeo…

Par ailleurs, vous pouvez résumer les parties les plus importantes du webinaire pour en faire un article de blog. Quel que soit le format que vous aurez choisi, vous donnerez la possibilité aux non inscrits et même aux participants, de se remémorer des bonnes pratiques que vous avez partagées au cours du webinaire.

 

#Astuce 13 : Créer un tableau Pinterest à partir des infographies et images déjà publiées sur votre blog

Astuce 13 : Créer un tableau Pinterest à partir des infographies et images déjà publiées sur votre blog

Si vous avez l’habitude de produire des images, des infographies servant de tutoriels ou de données ( actualité, apprentissage), l’une des techniques permettant de lui redonner une seconde vie et espérer attirer un nouveau public, c’est de les rassembler au sein d’un tableau Pinterest. Par exemple, pour le compte de notre agence, nous avons intégré toutes nos infographies réalisées sur le thème du webmarketing, dans un tableau Pinterest.

 

#Astuce 14 : Réutiliser une vidéo conseil pour rédiger un article de blog plus étoffé

Astuce 14 : Réutiliser une vidéo conseil pour rédiger un article de blog plus étoffé

Cette astuce est 90% identique à celle que nous vous avons conseillé sur les webinaires. A la différence des webinaires, il s’agit ici de vidéos conseils de courte durée dont vous pouvez convertir en des articles de blog. Cette technique est très souvent utilisé par les plus grands spécialistes SEO. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer Rand Fishkin et ses longues de séries de vidéo sur le référencement dénommée “Whiteboard Friday”.  Après la publication des vidéos, il effectue une retranscription de celle-ci et la reconvertit en un article plus étoffé.

 

Nous avons utilisé cette astuce pour l’un de nos clients spécialisé dans l’estimation immobilière. Vous pouvez y jeter un coup d’oeil en cliquant sur ce lien : https://www.estimation-hyeres.com/estimation-immobiliere-a-hyeres-focus-sur-la-residence-jardins-du-luxembourg/

 

#Astuce_15 : Convertir vos articles de blog en podcast ou inversement

Astuce 15 : Convertir vos articles de blog en podcast ou inversement

Très souvent sous-estimé, le podcast est pourtant un média qui enregistre pourtant chaque année de nouveaux adeptes. Pour s’en rendre compte, il vous suffit de consulter cette étude réalisée par Edison Research pour Triton.

Elle peut devenir bénéfique pour le développement de votre activité, notamment si vous avez l’habitude de partager des contenus de qualité avec votre public-cible. Cela pourrait être des conseils ou encore des études de cas en rapport avec les problèmes que rencontrent votre public-cible.

Celle-ci est la dernière de notre liste d’astuces permettant de recycler votre contenu de votre site web/Blog, pour ensuite attirer du trafic qualifié, convertir de nouveaux visiteurs en leads puis en clients. Toutefois, vous devez savoir que cette liste d’astuces n’a pas la prétention d’être exhaustive. Il existe certainement d’autres astuces aussi efficaces que celles que vous avez lues dans cet article. Si vous avez déjà testé d’autres astuces qui ont fait leurs preuves, nous vous prions de nous partager votre expérience dans les commentaires. Ce sera avec plaisir que nous vous lirons.

Si cet article vous a plu, nous vous invitons à le partager dans votre entourage et sur les réseaux sociaux numériques. Si vous avez des questions sur cet article, vous pouvez nous les soumettre dans les commentaires. Nous vous répondrons le plus rapidement possible.

Sachez également que nous effectuons des formations webmarketing au sein de notre agence située à LA CRAU (à 10 minutes de Toulon et Hyères). Celles-ci concernent principalement le référencement naturel, le community management, le marketing automation et le marketing de contenu. En nous contactant, nous définirons avec vous, les besoins en marketing digital de votre entreprise. De ce fait, nous vous dispensons en présentiel une formation personnalisée qui répond uniquement à votre problématique.

Écrit le 25 septembre 2018
par Maha

Retour en haut